Les records de Louis Cyr

21 décembre 2017

Jean-Noël Dion (1956-2006) fut directeur-archiviste du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe. Très actif dans le milieu culturel maskoutain, il est l’auteur de plusieurs monographies de paroisses et a publié, en 2002, la correspondance de Laure Conan aux Édtions Varia.

Dans ce deuxième article sur Louis Cyr, il est question des records de Louis Cyr de même que les ouvrages inspirés par cet homme fort.

Les records
Louis Cyr pouvait soulever du dos 1967 kg (4337 livres). Dans le développé lent, en trois temps, sans que le poids touche au corps, à deux mains, 157.39 kg (347 livres), de la main droite, 124 kg (273 livres), même poids de la gauche. Pour le développé à l’épaule, ras tendus, à la verticale, d’une seule main 73.7 kg (162 livres), 36 fois de suite. Il soulevait à quelques pouces de terre 860.45 kg (1897 livres) à deux mains, 447,70 kg (987 livres) d’une seule main et 250,8 kg (553 livres) d’un seul doigt. Et ce ne sont là que quelques exploits.

Louis Cyr équivalait bon nombre d’hommes forts d’aujourd’hui. Si ces derniers avaient à reproduire de la même façon et dans les mêmes conditions les tours de force qu’il exerçait, il est certain que bien peu saurait les réussir. Sachons reconnaître la valeur de l’un des nôtres qui a su amener une tradition : celle de se jouer de la faiblesse.

L’hercule canadien a inspiré également bon nombre d’écrits. Outre ses Mémoires que Cyr dicte aux journalistes Septime Laferrière et Albéric Bourgeois de La Presse en 1908, et qui ont été publiées récemment, quelques ouvrages ont été rédigés : certains à caractère biographique, d’autres s’attardant davantage à rappeler ses tours de force.

Mentionnons par ordre chronologique :

1919

Louis Cyr dans Athlètes canadiens-français, par Edmond-Zothique Massicotte, Montréal, Beauchemin, v.1910, repris dans  » Scènes de mœurs électorales « , de A.-D. De Celles, en 1919, chez le même éditeur.

1927

The strongest man that ever lived, de George F. Jawett, Philadelphia, Milo Publishing Co, 1927, 195 p. Ouvrage rédigé en anglais et qui donne beaucoup de détails sur ses compétitions.

1946

Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde, par Martin Franklin, Montréal, Your Physique Publishing, 1946, 106 p. Ce travail fut soutenu par Ben Weider, le culturiste.

1953

La légende de Louis Cyr, de Michel Mougins, Montréal, Beauchemin, 1953, 101 p. Récit adapté pour les enfants et illustré.

1958

Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde, de Ben Weider, adaptation de Stefan Chripounoff, Montréal, Beauchemin, 1958, 172 p. – (Collection Santé, beauté, force) ; réédition à Montréal, VLB, 1976, 173 p.; troisième édition revue et corrigée, préface de Victor Lévy-Beaulieu, Outremont, Quebecor, 1993, 175 p. Biographie la plus exhaustive de Cyr, racontant assez fidèlement son enfance et sa carrière, illustrée de plusieurs photographies rares.

1972

Louis Cyr, le tir de chevaux, par Gérald Aumont, dans Québec-Histoire, vol. 1, nos 5-6, mai-juin-juillet 1972, p. 87-90. Article écrit spécialement pour la revue de la Fédération des Sociétés d’histoire du Québec et qui nous renseigne surtout sur le tir aux chevaux et le tir de poignet, spécialités de Cyr.

1973

Louis Cyr, dans Les hommes forts du Québec, de Ben Weider, Montréal, Éditions du Jour, 1973, p. 73-242. Ouvrage biographique sur les colosses québécois et dont la troisième partie est consacrée à Cyr.

1978

Louis Cyr dans les pattes de McSohmer, textes et dessins de Yves Poissant, Montréal, Éditions Baloune/Intrinsèque, 1978, 64 p. Bande dessinée humoristique sur la vie de Cyr, de l’enfance jusqu¹à ses difficultés avec McSohmer.

1976

The strongest man in history : Louis Cyr,  » amazing Canadian « , Ben Weider, Vancouver, Mitchell Press, 1976, XII, 104 p.

1980

Mémoires de l’homme le plus fort du monde, par Louis Cyr, préface de Ben Weider, illustrations intérieures, François Rivard, Montréal-Nord, VLB, 1980, 277 p.

1997

Fortia nominat : Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde : théâtre, par Bryan Perro, Shawinigan, Glanures Impression, 1997, 122 p. Pièce de théâtre créée à l’été 1997.

1999

Les hommes forts du Québec, de Jos. Montferrand à Louis Cyr : biographies, par Ben Weider et E.-Z. Massicotte, Trois-Pistoles, Ed. Trois-Pistoles Impression, 1999, 323 p.

2005

Paul Ohl. Louis Cyr: une épopée légendaire. Libre-Expression, Montréal, 2005, 636 p.

Note de l’éditeur de Sport et Société
Lors de la rédaction de texte par Jean-Noël Dion, la biographie de Paul Ohl n’était pas encore publiée. Nous terminons cette liste en affirmant ici qu’il s’agit du travail le plus étoffé sur Louis Cyr.

2013: le film

Photo: Lanaudiere.ca

Pin It on Pinterest

Share This