C’est arrivé un 29 janvier…

29 janvier 2018

2007 – Retrait du chandail du gardien Ken Dryden

Lors d’une cérémonie touchante, le Canadien de Montréal retire le chandail numéro 29 du gardien de buts Ken Dryden. « L’ancien numéro 29 s’est joint au Canadien en fin de saison 1970-1971, et l’a aidé à remporter la Coupe Stanley cette année-là. Il remportait le trophée Calder remis à la recrue par excellence l’année suivante, Au cours de sa carrière de huit ans à Montréal, il a remporté le trophée Vézina deux fois et l’a partagé à trois reprises avec son co-équipier Michel Larocque. Il a remporté six Coupes Stanley avec le Tricolore dans les années 70 », indique Mathias Brunet dans le journal La Presse du 30 janvier 2007.

Le seul joueur présent sur la glace était Vladislav Tretiak. « La reconnaissance envers ses adversaires est importante. […] Sans eux, vos plus grands moments sportifs n’existeraient pas. Il y a eu Tretiak avec la Série du siècle et notre match de la veille du jour de l’An, il y a eu nos éternels rivaux, les Bruins avec Bobby Orr et Phil Esposito. Nous avions besoins des Soviétiques et des Bruins, comme Ali avait besoin de Frazier, comme les Yankees ont besoin des Red Sox », souligne Dryden aux journalistes.

À cette époque, Ken Dryden le no 29 est le douzième joueur du Canadien à voir son chandail être hissé au plafond du domicile du Bleu Blanc Rouge.

Photo: NHL.com

Pin It on Pinterest

Share This