C’est arrivé un 8 avril…

8 avril 2019

 8 avril 1952:  Élimination des Bruins de Boston sur un but spectaculaire de Maurice Richard

La série demi-finale qui oppose le Canadien de Montréal aux Bruins de Boston nécessite la tenue d’une septième et décisive partie. C’est l’ailier droit Maurice Richard qui tranchera le débat en marquant un des buts les plus spectaculaires de l’histoire de hockey.

En deuxième période, Richard, victime d’un coup de bâton à la tête, s’affaisse sur la patinoire inconscient. Forcé de retraiter au vestiaire, il revient au jeu en troisième période alors que le pointage est égal, 1 à 1. Avec moins de quatre minutes à jouer, il capte une passe du défenseur Émile Bouchard et effectue une montée en territoire des Bruins. Après avoir contourné le défenseur Bill Quackenbush, il bifurque devant la cage des Bruins et loge la rondelle derrière le gardien « Sugar » Jim Henry, un exploit qui est salué par une vibrante ovation du public montréalais. Richard dira à ce sujet après la rencontre : «J ‘ai compté ce but par instinct. Je ne me rappelle pas de rien, sauf la formidable ovation de la foule. Mes jambes étaient solides, mais j’étais complètement étourdi. Je n’ai pas eu connaissance de mon but. »

Source: Bilan du siècle/Université de Sherbrooke
Photo: Maurice Richard ensanglanté serre la main du gardien Jim Henry après la victoire du Tricolore le 8 avril 1952. Source: reedit.com
Cette photo fait la une du magazine Hockey News du 19 avril 1952.

 

Pin It on Pinterest

Share This