Il y a 100 ans: le fourniment d’un joueur de hockey

19 décembre 2017

Il y a 100 ans, le 17 décembre 1917

Combien coûte l’équipement d’un joueur de hockey il y a cent ans? À l’aube de l’ouverture de la première saison de la Ligue nationale de hockey, le journal La Presse du 19 janvier 1917 répond à cette question. « À la veille de l’ouverture de la saison de hockey, les fervents de ce sport ne liront probablement pas sans intérêt ce qu’il en coûte à un gérant de club pour équiper un joueur professionnel et le mettre prêt à paraître sur la glace. »

« Un gérant de club doit dépenser $46 pour mettre un homme en état de prendre la glace, et $71 pour un gardien de buts. »

Donnons quelques détails concernant le coût de l’équipement :

Sous-vêtement, les deux morceaux :

3.50$

Chandail (4$) et bas (2$) :

6.00$

Patins et bottines :

18.00$

Tuque :

.50$

Bâton (trois pour commencer) :

3.00$

Bourrure pour protéger les jambes :

4.00$

Gants :

10.00$

Divers

1.00$

Ajoutons 25$ à ce montant pour les gardiens de buts pour « les appareils servant à protéger la poitrine et les jambes […] En plus de ces frais d’équipement pour l’ouverture de la saison, un club dépense 500$ pendant la saison du hockey pour faire aiguiser les patins chaque semaine, pour faire réparer les gants et les bottines, pour acheter un nouveau bâton pour chaque joueur à chaque partie, etc. »

Photo:
Si le fourniment d’un gardien de buts coûtait 71$ à l’époque, combien vaut l’équipement de Carey Price aujourd’hui?
Source: nhl.com

Pin It on Pinterest

Share This