C’est arrivé un 20 avril…

20 avril 2018

1958 – Conquête de la coupe Stanley par le Canadien de Montréal

Le Canadien de Montréal gagne la coupe Stanley en remportant la série finale qui l’oppose aux Bruins de Boston, quatre parties à deux. Le Canadien met un terme à la série en enlevant la sixième partie à Boston, le 20 avril 1958, par le pointage de 5-3.

En demi-finale, le Canadien avait disposé des Red Wings de Détroit quatre parties à zéro. Parmi les joueurs qui se sont distingués au cours de cette saison, soulignons les noms de Jean Béliveau, Doug Harvey, Henri Richard, du gardien Jacques Plante et du champion pointeur, Dickie Moore. Après une saison marquée par des blessures, le vétéran Maurice Richard connaît d’excellentes séries, marquant 11 buts en dix rencontres. Bernard Geoffrion, lui aussi éprouvé par les blessures, revient en force lors de la dernière partie de la finale en récoltant deux buts. Faisant allusion aux nombreuses absences avec lesquelles le Canadien a eu à composer au cours de l’année, Richard reconnaît d’ailleurs : «Je le répète, l’équipe de cette année a été celle qui, à ma connaissance, a fourni la meilleure performance en 16 ans.» Avec cette troisième conquête consécutive de la coupe Stanley, le Canadien égale le record de la Ligue nationale de hockey (LNH) réalisé par les Maple Leafs de Toronto entre 1947 et 1949.

Source: Bilan du siècle/Université de Sherbrooke.
Photo: Maurice Richard et Bernard Geoffrion tenant la coupe Stanley. Année inconnue. Source: awinninghabit.com.

Pin It on Pinterest

Share This